Écrire

Qui parle ? Choisir la voix du narrateur

voix du narrateur, choix narrateur, narrateur je, narrateur il, narrateur 1ere personne, narrateur 3 e personne, raconter histoire

Avez-vous beaucoup réfléchi à la voix de votre narrateur ? Peut-être avez-vous supposé que le narrateur de votre roman devrait rester neutre. Beaucoup d’écrivains pensent que le narrateur ne doit pas avoir beaucoup d’identité. Pour eux, le recours à un narrateur est essentiellement un moyen nécessaire pour faire passer l’histoire d’une scène à l’autre.

Il peut être intéressant de penser que votre narrateur peut avoir une voix distincte. Effectivement, il est possible d’utiliser le narrateur pour faire plus que simplement accompagner le lecteur dans une visite guidée de votre histoire.

Donner vie au narrateur

La technique utilisée pour donner de la vie à votre narrateur s’appelle « Voix ». Le choix que vous faites pour définir le caractère de votre narrateur peut ajouter une nouvelle dimension à votre travail. En lui ajoutant une personnalité unique, le lecteur a la possibilité de visualiser l’histoire à travers les yeux de quelqu’un qui l’intrigue. Il se peut qu’il n’aime pas particulièrement le narrateur, mais la voix que vous choisissez aide le lecteur à trouver une nouvelle facette intéressante de votre histoire.

Un narrateur interne pour plus de reliefs dans le récit

Votre narrateur peut avoir une relation tendue avec le personnage principal et peut parfois faire des commentaires négatifs au fur et à mesure du déroulement de l’histoire. La raison de cette animosité peut être expliquée et résolue au fur et à mesure du déroulement de l’histoire.

voix du narrateur, choix narrateur, narrateur je, narrateur il, narrateur 1ere personne, narrateur 3 e personne, raconter histoirePar exemple, le film de Disney « Kuzco, l’empereur mégalo » est raconté par le personnage principal qui a intercalé l’humour, le sarcasme et l’arrogance qui ont permis au spectateur de se faire une idée plus claire du personnage principal, du conflit que ses actions ont créé et de la nécessité ultime pour lui de perdre un peu de sa fierté. Ce qui est intéressant, c’est que la voix du narrateur a également permis au téléspectateur d’apprécier encore plus le personnage de l’empereur.

Le narrateur, la voix de la sagesse

Dans la fiction occidentale, le narrateur fournit souvent une sagesse à portée de main au cours du récit. Celle-ci vous donne l’impression d’être associé à un partenaire agréable qui a beaucoup à vous apprendre.voix du narrateur, choix narrateur, narrateur je, narrateur il, narrateur 1ere personne, narrateur 3 e personne, raconter histoire

Certains auteurs présentent intentionnellement le narrateur comme distant et plutôt formel dans leur récit. Dans ce cas, l’écrivain ne souhaite pas que le narrateur joue un rôle significatif dans l’histoire. Il souhaite seulement qu’il remplisse les blancs sans commentaire ni personnalité.

Déterminer la voix de votre narrateur peut être un élément important dans le développement de votre histoire. Faites ce choix dès le début du processus d’écriture afin d’éviter de recommencer inutilement.


Dites-moi tout : quel est le type de narrateur que vous préférez ?


LIRE AUSSI : Les harengs rouges : L’art de duper et surprendre le lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *