Écrire

Ma méthode d’écriture (Partie 1)

méthode d'écriture, écrire un livre, écrire un roman, devenir auteur

Méthode d’écriture

Dans les articles précédents, je vous parle d’organisation (de temps et d’idées), de méthode d’écriture, de fiches personnage, de logiciels d’écriture et d’outils de correction, aujourd’hui je vous propose de vous présenter comment moi-même je m’y prends pour écrire.

L’organisation

✒️Pour ce qui est de mon emploi du temps, c’est simple :

  • L’hiver, je me couche plus tard. Dès que les enfants sont au lit, je me lance dans l’écriture. J’ai bien essayé en journée, mais ce n’est vraiment pas évident et je ne peux pas disposer de la même concentration que le soir au calme et la plupart du temps au chaud dans mon lit. Heureusement, pendant les vacances je peux tout de même profiter que les enfants dorment un peu plus tard le matin pour pouvoir avancer.
  • Pendant les week-ends d’été, je profite des beaux jours et sors pour écrire dans des lieux qui m’inspirent pendant 1 heure ou 2 selon comment mes journées sont chargées.

Mon objectif quotidien étant de minimum 500 mots (ce qui n’est vraiment pas énorme), je fais tout pour m’y tenir. Et avec l’écriture planifiée, ce n’est pas trop compliqué.

✒️Quand une idée me traverse l’esprit, je la note vite dans mon petit carnet avant de l’oublier. Ce petit carnet est un véritable fouillis dans lequel il est parfois difficile de m’y retrouver. C’est pour cela qu’avant d’attaquer l’écriture d’un livre, je rassemble mes idées et les organise dans l’ordre dans lesquelles elles vont apparaître. J’écris quelques lignes rapides pour avoir une vue globale de ce que sera mon ouvrage. C’est l’étape qui précède celle de la planification de mes écrits.

La planification 

Pour « Rencontre de deux étoiles », le premier tome de Starlife, j’ai utilisé la méthode de l’écriture libre. Cette histoire, je la connaissais pratiquement par cœur tellement je l’avais vue et revue dans mon esprit. Lorsque je l’ai couché sur papier, les mots venaient d’eux-mêmes, sans que j’ai trop à réfléchir. Je voyais le film dans ma tête, et je n’avais qu’à le retranscrire. Bien entendu, comme une bonne élève j’ai tout de même rempli des fiches personnages, mais il est vrai que j’y suis allé un peu de façon « olé olé ».

Pour le tome 2, c’était une autre histoire… Je pensais m’y reprendre de la même façon, et malheureusement ç’a été la cata. J’ai découvert l’angoisse de la page blanche et le véritable manque de motivation. Je ne pensais pas en voir le bout un jour. Alors je m’y suis pris d’une manière différente et j’ai changé de méthode d’écriture. J’ai beaucoup plus travaillé sur mes fiches perso et j’ai aussi découvert les nombreux avantages que présente la méthode de l’écriture planifiée. 

J’ai travaillé sur les résumés de chaque chapitre en y mettant ce qu’il se passerait dans chaque scène. C’est à cette étape que j’ai découvert OneNote, une application dont je ne pourrais plus me passer désormais. Cela m’a prit énormément de temps, mais lorsque le moment de passer à l’écriture même est arrivé, je n’ai pas vraiment eu de mal à y parvenir grâce au travail que j’avais fait en amont.

La suite dans le prochain post prévu samedi. En attendant, portez-vous bien !

1 commentaire

  1. […] article fait suite à celui à Ma méthode d’écriture (Partie 1) que je vous invite à lire si ce n’est pas déjà […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *