Écrire

Écrire un livre rapidement grâce au subconscient

écrire un livre en ligne, comment écrire un livre, comment écrire un roman, créativité inconsciente, écrire un livre rapidement

Dans cet article je vais vous parler d’un des outils créatifs les plus puissants que je connaisse : la créativité inconsciente. Car oui, il est tout à fait possible d’écrire un livre rapidement grâce au subconscient.

Qu’est-ce que la créativité inconsciente ?

Vous est-il déjà arrivé d’être préoccupé(e) à propos d’une décision ou d’avoir du mal à vous rappeler quelque chose d’important avant de vous coucher pour vous réveiller le lendemain matin avec la réponse nette et claire dans votre esprit comme si c’était un don des dieux ? C’est une sorte de cadeau, mais aucun organisme extérieur ne vous l’a livrée. La réponse vous a été fournie par votre plus grand allié créatif — votre subconscient.

Alors non, je ne dis pas de demander à quelqu’un de vous assommer avec un marteau pour être plus créatif ! D’ailleurs, en ce qui me concerne, je n’ai même pas besoin d’être réellement inconsciente. Je laisse simplement mon inconscient faire tout le travail pour moi de manière créative. C’est l’utilisation de cette méthode qui me permet d’écrire rapidement un livre et d’en générer  alors que j´ai tout de même des journées chargées.

LIRE AUSSI : Se dégager du temps pour écrire

La créativité inconsciente (comme son nom l’indique) utilise le pouvoir de l’esprit inconscient. La technique la plus simple est « l’incubation », où après avoir réfléchi consciemment au défi pendant un certain temps, on le met de côté pendant un certain temps. Souvent, une solution vous apparaîtra spontanément, alors que votre esprit continue à travailler sur le problème en dessous de votre niveau de conscience.

À quoi sert le subconscient ?

Le cerveau humain est un instrument magnifique et très fonctionnel, et pourtant nous utilisons si peu de sa puissance. Notre subconscient fait des choses étonnantes pour nous. Il nous aide dans la coordination quotidienne nécessaire pour des tâches utiles comme marcher, manger, respirer, conduire. Il stocke des souvenirs pour nous, il contrôle les choses qui sont vraiment importantes pour nous (nos valeurs), il nous rappelle ce que nous croyons. La plupart du temps, il fait ces choses (et une myriade d’autres) sans même que nous ayons à y penser consciemment — c’est d’ailleurs pour cela qu’on l’appelle le subconscient !

Mais il fait quelque chose d’encore plus merveilleux : il est capable de trier et de tamiser de grandes quantités de données (ce que nous avons vu, entendu, dit, senti, touché, goûté) et de reconnaître des schémas et de générer des réponses. Il le fait parfois de manière merveilleusement créative. Nous négligeons souvent le potentiel de notre inconscient et le laissons plutôt se préoccuper de futilités telles que le nom de votre dentiste et le fait que nous nous soyons souvenus ou non d’acheter du beurre d’arachide. Cependant, il n’est pas nécessaire qu’il en soit ainsi. Utiliser l’inconscient comme un outil de création est très simple.

Comment profiter de la créativité inconsciente pour écrire un livre rapidement ?

Passez un peu de temps à réfléchir consciemment à votre tâche ou à votre défi d’écriture. Quels sont les paramètres du projet ? Quelles sont les exigences particulières ? Avez-vous déjà des idées et quelles sont-elles ? Quelles sont les questions spécifiques que vous devez approfondir ? C’est aussi pour cette raison qu’il est bon de passer du temps à noter les idées que vous avez. Ne travaillez pas sur leur mise en forme ou leur organisation dans l’immédiat. Notez-les simplement sur papier ou dans un fichier informatique. Vous n’en aurez peut-être même pas besoin plus tard, mais le fait de les enregistrer peut être un moyen utile de préparer votre subconscient à sa tâche.

Notez et passez à autre chose dans votre vie et pensez consciemment à autre chose. Révisez un autre projet et/ou lisez.

La durée d’incubation varie en fonction de votre personnalité créative et, bien sûr, de la taille du projet en question. J’ai constaté que quelques jours sont généralement plus efficaces, même si le fait de se donner quelques heures peut être bénéfique. Faire quelque chose de physique est souvent utile pendant la période d’incubation et c’est parfois le seul moment où je réussis vraiment à accomplir mon jardinage ou les travaux ménagers !

Comment je procède pour écrire un livre rapidement grâce au subconscient ?

Quand je travaille sur un roman, après avoir fait mon plan, je laisse mon subconscient travailler scène par scène et souvent, quand je m’assois à l’ordinateur, je trouve que les mots coulent à flots et que la scène se joue dans ma tête presque comme un film. À ce qu’il parait, il y a même des auteurs qui sont capables de programmer leurs rêves pour qu’ils écrivent littéralement dans leur sommeil. Les rêves peuvent être aussi vivants qu’une peinture, aussi résonnants que la musique et aussi symboliques que la poésie. Grâce à cette méthode, je peux souvent écrire une scène par jour (parfois en moins d’une heure), ce qui est un progrès assez décent tout en ayant un emploi du temps chargé et en maintenant une vie.

Faites confiance à votre subconscient

Il peut être effrayant de penser à confier à son subconscient quelque chose d’aussi important que le projet d’écriture de son livre. Il peut être utile de se rappeler que son cerveau est une sorte de muscle. Votre esprit inconscient contrôle en permanence de nombreuses fonctions musculaires pour vous. Essayez de penser à la façon dont vous marchez lorsque vous marchez réellement. Je trébuche toujours quand je pense trop à l’action de marcher et pourtant je ne trébuche pas quand je n’y pense pas…

Il en va de même pour les grands athlètes. Ils parlent d’être dans la zone. La zone est simplement l’endroit où ils peuvent agir et réagir sans penser consciemment à ce qui doit être fait. Le corps et l’esprit inconscient gèrent tous les détails. Penser trop fort peut en fait interférer avec la zone et cela est vrai aussi pour l’écriture. Il est intéressant de noter qu’une étude récente sur les golfeurs professionnels et amateurs a montré que les golfeurs amateurs ont une activité consciente nettement plus importante que les professionnels lorsqu’ils jouent un coup. Je parierais qu’il en résulterait quelque chose de similaire si l’on étudiait les écrivains expérimentés et les novices.

Essayez !

Essayez donc la créativité inconsciente pour écrire rapidement un livre et voyez jusqu’où elle vous mène. Il suffit de programmer votre subconscient et de le laisser incuber pendant un certain temps. Il faudra peut-être un certain temps pour trouver la méthode permettant de puiser dans votre subconscient après votre période d’incubation. En effet, l’écriture libre ou la tenue d’un journal servent à débloquer les fruits de votre travail inconscient. Habituellement, je m’assois et je commence la tâche à accomplir. C’est souvent lent au début, mais je me force à avancer et à un moment donné, mon subconscient s’active et les mots commencent à couler.

Bon courage pour vos écrits !


Pour tirer le meilleur partie de votre subconscient, je vous conseille cet ouvrage: Le rêve lucide: Une approche simple et claire

Vous trouverez dans Le rêve lucide pour les débutants tout ce qu’il vous faut pour accéder à l’état d’éveil lucide, le rester pendant que vous rêvez, et utilisez cet état spécial pour cultiver votre intuition, accroître votre créativité et assurer votre croissance personnelle. Ce livre présente tous les outils dont le rêveur lucide débutant a besoin pour devenir un expert en la matière et tirer le maximum de ses rêves, de sa créativité et de ses aptitudes.

1 commentaire

  1. […] > Pour ce dernier vous devez faire appelle à votre subconscient. J’attire donc votre attention sur l’article dédié à la créativité inconsciente. […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *