Écrire

5 conseils pour écrire un livre jusqu’au bout

écrire un livre, écrire un livre jusqu'au bout, écrire un roman, débuter l'écriture, terminer un livre

Vous avez une idée d’histoire en tête. Le début, la fin, les grandes lignes de l’intrigue. Bref ! Vous vous lancez dans l’écriture. Mais au beau milieu de celle-ci, une autre idée de récit vient vous titiller… Elle vous hante de plus en plus et évince, peu à peu, la précédente à tel point que vous ne parvenez plus à vous concentrer dessus. Vous ne parvenez pas à aller jusqu’au bout de votre ouvrage. Ceci vous est-il déjà arrivé ? Alors, voyons 5 conseils pour écrire un livre jusqu’au bout.

Comment faire pour garder la motivation nécessaire pour écrire son histoire jusqu’au bout ?

Pour répondre à cette question, je vais vous faire part de mon expérience personnelle. Si j’ai bel et bien une grosse difficulté lorsque j’écris un livre, c’est que je suis très rapidement hantée par une autre histoire. Et celle-ci peut entraver l’avancement de mon livre et me bloquer. Eh oui, si j’en arrive à la page blanche, bien souvent, ce n’est pas à cause d’un manque d’imagination, mais d’un surplus ! Un peu paradoxal, non ?

écrire un livre, écrire un livre jusqu'au bout, écrire un roman, débuter l'écriture, terminer un livre

5 conseils pour écrire l’entièreté de son roman

1. Évitez d’écrire deux histoires en même temps

Ceux/celles qui me suivent vont probablement tiquer. Oui, effectivement, c’est un conseil que je n’applique pas, ou plutôt, que je n’applique plus. Maintenant j’ai une organisation en béton qui me permet de travailler sur plusieurs ouvrages sans qu’un soit laissé de côté indéfiniment. Mais à mes débuts, il m’était impossible de travailler ainsi. J’ai dû trouver une solution dont je vous parlerai un peu plus loin puisqu’il s’agit de mon second conseil.

Pour écrire votre livre jusqu’au bout, je vous déconseille fortement de vous disperser et de vous lancer dans l’écriture de deux ouvrages en même temps. Surtout vous n’avez jamais été capable d’en finir au moins un. Il faut que vous restez concentré sur votre histoire et vos personnages. C’est à dire tout le temps y penser. Se réveiller en y pensant, manger en y pensant, boire en y pensant, vivre votre journée et y pensant et vous pouvez même dormir en y pensant.

> Pour ce dernier vous devez faire appelle à votre subconscient. J’attire donc votre attention sur l’article dédié à la créativité inconsciente.

2. Notez vos idées dans un carnet

Il s’agit là de la solution qui m’a permis de me concentrer que sur une seule histoire à la fois. Et c’est grâce à mon carnet de notes que j’y suis parvenu. Pour me libérer l’esprit, il me fallait mettre sur papier les quelques idées qui me venaient. Ainsi, je savais qu’elles « pouvaient patienter » le temps que je termine d’écrire mon récit. N’hésitez pas à prendre des notes au fur et à mesure que les idées affluent, sans vous lancer dans de la rédaction. Il faut que cela reste des notes à proprement parler. Ainsi « débarrassé », votre esprit peut à nouveau se concentrer sur l’histoire que vous avez commencée. Vous pouvez alors écrire votre livre jusqu’au bout tout en sachant que le prochain vous attend sagement.

3. Trouvez votre méthode d’écriture

écrire un livre, écrire un livre jusqu'au bout, écrire un roman, débuter l'écriture, terminer un livreIl est impératif de trouver une méthode d’écriture qui vous convienne. Peut-être que celle que vous avez adoptée n’est pas la meilleure pour vous. Vous appliquez l’écriture libre et vous êtes bloqué au beau milieu de votre ouvrage, car la suite ne vous vient pas ? Essayez plutôt l’écriture planifiée et faites un plan de votre livre pour avoir déjà toutes vos idées sous le nez avant d’attaquer l’écriture pure et dure. Ou au contraire vous tentez de planifier votre livre, mais rien ne vous vient de cette manière ? Alors passez directement à l’écriture et voyez ce qu’il en ressort. Il faut que vous trouviez la méthode avec laquelle vous serez à l’aise pour écrire votre livre jusqu’au bout.

J’ai trouvé ma méthode d’écriture lorsque j’écrivais le tome 2 de Starlife et depuis, je ne peux plus écrire autrement. À vous de trouver la vôtre !

4. Écrivez tous les jours !

Il est très important de ne jamais laisser passer une journée sans avoir écrit, même quelques minutes ! Un quart d’heure ou une demi-heure peuvent être suffisants. Je me suis fixé un quota de 500 mots quotidiens que je m’efforce à tenir. Il n’est pas du tout insurmontable, il suffit de s’organiser pour se dégager du temps. Et si la motivation n’est pas au rendez-vous, je vous conseille alors de relire les deux ou trois derniers paragraphes que vous avez écrits. Vous verrez que rapidement vous aurez envie d’écrire la suite.

5. Enfermez-vous dans votre bulle

écrire un livre, écrire un livre jusqu'au bout, écrire un roman, débuter l'écriture, terminer un livre

Au moment d’écrire, isolez-vous. Éteignez la télé, mettez votre téléphone en silencieux soigneusement rangé dans un tiroir fermé à double tour dans une autre pièce que celle où vous écrivez, désactivez les notifications de votre support d’écriture (tablette ou PC) et pour les enfants, faites comme l’auteure Aurélie Moulin, enfermés-les dans un placard (humour !). Vous devez éviter toutes sortes de distraction, et là, je pense surtout aux réseaux sociaux, mails et vidéos YouTube… Oui, ça sent le vécu ! Pour les enfants, trouvez une plage horaire durant laquelle ils sont occupés ou jouent tranquillement, peut-être même attendre l’heure du coucher… ?

Et pour finir…

Pour écrire un livre jusqu’au bout, il faut avant tout que l’histoire vous plaise, vous passionne. Si finalement écrire ce récit est plus une corvée qu’un plaisir alors voici mon ultime conseil : arrêtez. Vous devez d’abord écrire pour vous-même, et non pour les autres. C’est peut-être un peu égoïste, mais pensez à votre plaisir et vos attentes avant de penser à celles de vos lecteurs. Il n’y a que comme ça que vous parviendrez à écrire votre livre jusqu’au bout.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *